Course tout terrain électrique Pézenas, 2 éme manche de la saison 2006 en ligue 13 :

 

La seconde course de la saison tout terrain électrique de la ligue 13 se déroulait sur la piste du club piscenois qui a accueilli il y a peu une manche de championnat de France, j’ai pu m’y rendre avec Christophe Ran et Franck Berthe qui a fait le chauffeur jusqu’à Pézenas, merci à lui.

Suite au succés rencontré par les reportages conjoints que j’avais fait avec Christophe Ran pour la course de Maurin, j’avais promis d’essayer d’être là pour la seconde manche à Pézenas, c’est donc après une courte nuit de sommeil que nous nous rendions sur le terrain du club de Pézenas que je découvrais ici, premiére chose qu’on remarque ça fleure bon la campagne, la piste est au bord d’un grand terrain de rugby et les environs semblent très calme.

Je rencontre donc la petite équipe de Pézenas ou il règne une ambiance familiale très décontractée, tout le monde se connaît, ça promet une journée agréable malgré le ciel qui se montre très menaçant.

La course commencera en retard car suite à des problémes d’inscriptions Christian Amouroux devra recomposer ses séries avant de pouvoir enfin donner le départ vers 10 h, en effet certains pilotes se sont inscrit en retard ce qui a valu un coup de gueule justifié de Christian, pour les prochaines courses aucune inscription ne sera acceptée au delà du vendredi précédant la course.

Les manches de qualification et de finale seront plus ou moins décalées le temps de laisser passer de petites averses qui finalement rendront la piste très accrocheuse sans pour autant la rendre collante, bref des conditions de piste quasi idéal tout au long de la journée.

Mon reportage a failli tomber à l’eau car dans l’après midi j’ai eu un bug de carte mémoire qui m’a fait perdre une centaine de photos prises pendant la matinée, dépité j’ai failli tout plier et laisser tomber mais finalement je me suis motivé pour refaire plus de 200 photos pour ce reportage, du coup pour éviter ce genre de probléme j’ai commandé une nouvelle carte mémoire 120 X, je pourrai donc peut être faire des vidéos aux prochaines courses.

En fin de journée la fatigue se faisait ressentir avec un gros coup de barre, c’est là que David Badrignans m’a fait une surprise en me proposant de me prêter son Yokomo et de courir la derniére manche de finale 4x4 à sa place, je n’ai pas spécialement brillé mais à ma décharge je n’avais jamais encore piloté de 4x4 électrique, je ne suis pas trop habitué aux radios à manches et je n’étais pas bien réveillé, de plus je me rassure car à l’arrivée la suspension arriére droite était bloquée par la barre anti roulis, si après ça j’ai pas de bonnes raisons de m’être pris un tour par le leader, promis je serai moins mauvais si je participe aux prochaines courses.  

Bref je me suis bien amusé même si 5 minutes ça fait court, venant du thermique je ne suis pas trop habitué, un grand merci à David pour sa gentillesse.

 

Place aux photos prises lors de cette journée :

 

Bienvenue à Pézenas !

 

La piste :

 

Un petit montage pour donner un aperçu global de la piste.

 

   

La piste en détails.

 

  

Le tracé est composé de deux doubles bosses dont une en béton, une grosse simple qui envoie haut et loin et enfin deux petites bosses pour casser le rythme.

 

La régie comptage juste sous le podium.

 

 

Un aperçu des stands couverts.

 

La buvette.

 

Christophe, Chris et Franck qui bossent sur leurs autos à la pause déjeuner.

 

Christophe Ran qui courrait en 4x2 et en 4x4, il terminera 3 éme en 4x2 et 4 éme en 4x4.

 

Franck Berthe qui terminera à la seconde place alors qu’il aurait peut être pu se battre pour la victoire, il a eu des problémes moteur.

 

Chris terminera 3 éme en 4x4.

 

Christophe de retour d’une manche 4x4.

 

Brice et son père se préparent pour le départ d’une manche de finale.

 

Galibert pére et fils, eux non plus n’ont pas été épargnés par les ennuis mécaniques, sur cette photo ils détordent un cardan du Cat 3000 Schumacher de Lionel mais toujours avec le sourire !

 

Bernard profitera de la pause repas pour faire quelques tours de piste avec son Fireblade Evo Schumacher.

 

La famille Ramirez, le pére court en truck avec un Losi XXX-T et le fils en 4x2 avec un Losi XXX-2.

 

Du côté des pilotes sétois, David Bardrignans toujours de bonne humeur fut un grand animateur de la course, aussi bien sur la piste que dans les stands pour mettre de l’ambiance, sur cette photo il pose avec un ex moteur de Masami Hirosaka ramené du World ou il a pu approcher l’extraterrestre japonais de l’électrique multiple champion du monde.

Il roulait avec son Yokomo YZ10 Works dont ça sera la derniére course avant l’étagère car David est un grand fan de la marque et il en collectionne tous les modéles, il devrait courir à la prochaine course avec le tant attendu nouveau Yokomo MR4-BX en provenance directe du Japon.

Il terminera à une très belle seconde place en 4x4.

 

Sa boîte moteur signée de la main des préparateurs moteurs de Masami.

 

Un autre pilote sétois, Stive Grillot en pleine rectification de son collecteur, comme David il tournait avec un bon vieux Yokomo YZ10, il nous a promis l’arrivée prochaine du tout dernier modèle de la marque, on attend ça avec impatience.

 

Les stands de Stive avec au premier plan son YZ10.

 

Les trucks :

 

Les trucks en position sur la grille de départ.

 

Les pilotes truck.

 

 

La grille de départ, pour cette course le plateau truck était plus conséquent qu’à la précédente course à Maurin puisqu’on pouvait compter 8 pilotes, 7 Asso T4 et 1 Losi XXX-T.

 

  

Gaz !

 

   

Grosse bagarre en truck ou les leaders avaient parfois du mal à se faufiler entre les retardataires, du coup il y a eu quelques accrochages.

 

  

 

 

Jean Luc Ramirez avec son Losi XXX-T.

 

Franck Berthe termine second aux commandes de son Asso T4.

 

 

Patrick Guelle et son T4 qui remporte la catégorie comme à Maurin.

 

   

Brice Vassalo et son T4, il s’est bien amusé sur les bosses du tracé piscenois.

 

Patrick Guelle sur la double bosse.

 

  

Brice repris par le leader de la course.

 

 

 

 

Gautier Banegas et son T4 compléte le podium de la catégorie truck.

 

Les 4x2 :

 

Les pilotes se préparent au départ d’une manche.

 

 

Les pilotes 4x2 en finale.

 

 

La grille de départ.

 

  

C’est parti pour 5 minutes !

 

Une petite promenade de santé pour le leader de la course Mickael Wiroth qui évoluait ici à domicile.

 

Patrick Guelle qui courait en truck et en 4x2 où il terminera respectivement 1 er et 4 éme.

 

 

 

  

 

  

 

    

 

  

Nicolas Hernandez et son Losi, il termine second de la catégorie.

 

  

 

    

 

    

 

   

 

 

 

    

 

   

 

 

Christophe Ran qui termine troisiéme avec son B4.

 

 

 

  

 

Les 4x4 :

 

Lionel Galibert et son Schum’ Cat 3000.

 

Stive Grillot et son Yokomo YZ10.

 

Fabrice Lassale et David Bardrignans.

 

Les pilotes 4x4.

 

 

 

C’est parti pour une manche de finale acharnée.

 

   

Christophe Ran en compagnie du leader de la course, Fabrice Lassale qui s’est une fois de plus imposé assez facilement.

 

  

David Badrignans termine second en 4x4 avec son bon vieux Yokomo YZ10 Works toujours dans le coup !

 

  

Stive Grillot et son Yokomo YZ10.

 

  

Christophe Ran poursuivi par Lionel Galibert.

 

   

 

   

Christophe s’est bien éclaté sur les bosses de Pézenas !

 

  

David à l’assaut de Chris Battung qui terminera 3 éme en 4x4.

 

    

 

  

Christophe dans la grande courbe rapide en bout de ligne droite.

 

 

Pour l’avoir testé je confirme que le Yok’ de David est super stable en l’air, un vrai régal sur les bosses.

 

 

Lionel Galibert en action.

 

   

 

  

 

   

Lionel et Fabrice sur la double.

 

La remise des prix.

 

Le podium truck.

 

Le podium 4x2.

 

Le podium 4x4.

 

En résumé de cette journée, je dirais qu’une fois de plus j’ai passé une journée agréable, l’ambiance est toujours aussi décontractée et cela est fort appréciable, on a eu droit à de franches rigolades grâce notamment à David de la petite équipe sétoise qui s’est chargé de faire rigoler ses petits camarades aussi bien dans les stands que sur le podium, les photos parlent d’elles même, les pilotes gardent le sourire en toute circonstance, bref un dimanche de course idéal où on se retrouve entre potes pour partager sa passion.

Un seul bémol peut être, une hiérarchie pas trop chamboulée d’une course à l’autre avec des leaders qui semblent s’imposer assez facilement en 4x2 et 4x4, j’espére que pour le spectacle les outsiders vont s’énerver pour venir contester la suprématie des champions de ligue sortants.

Je n’ai malheureusement pas pu photographier tout le monde car je shootais les voitures que je reconnaissais, j’ai aussi perdu pas mal de photos à cause d’une carte récalcitrante.

>> Retrouvez le reportage de Christophe Ran avec les résultats complets sur le site du buggy club maurinois. <<

 

Affûtez bien vos bolides et rendez vous à la prochaine manche en terre sétoise !

 

 

Retour à l’accueil évènements, courses et sorties.

 

Retour à la page d'accueil

 

modelisme 

Votez pour mon site, cliquez sur les logos des annuaires, merci!